Condensation sous-toiture : comment y remédier?

La mise en place d’une toiture relève du travail des professionnels. En effet, il s’agit d’une tâche qui peut être à l’origine de nombreuses difficultés. Le recours aux services d’un couvreur professionnel est donc incontournable. Lorsque la toiture n’est pas installée dans les règles de l’art, des problèmes, dont la condensation, peuvent en résulter. Dans cet article, nous allons justement voir comment remédier au souci de condensation sous-toiture. Découvrez ! 

Condensation sous-toiture : quelle est l’origine de ce phénomène ? 

La condensation sous-toiture n’est pas toujours la conséquence des fuites au niveau du toit. En effet, elle résulte principalement des erreurs dans le montage des éléments composant le toit. C’est le cas quand l’écran de sous toiture a été utilisé à mauvais escient ou quand le pare-vapeur n’est pas correctement posé. La condensation peut également provenir de l’absence de chatières ou de fermeture de faîtage. 

En outre, elle peut être causée par l’usage d’un bois de charpente qui ne respecte pas les normes en matière d’humidité. Sachez que celles-ci sont 15 % au maximum.

Ces malfaçons sont responsables de l’insuffisance de ventilation à l’air. C’est ce qui créer la condensation sous-toiture. Pour les éviter, il est préconisé de laisser l’installation de la toiture aux soins de ce couvreur expérimenté en Haute Savoie

Quels sont les éventuels méfaits de la condensation sous-toiture ? 

La condensation sous toiture est à la source de nombreux maux. Pour éviter les dégâts difficilement réparables, il est essentiel d’y mettre fin rapidement. 

En effet, elle peut entrainer la dégradation de l’habitation. Les odeurs de moisissures, les traces d’humidité sur le plafond figurent parmi ses conséquences directes. L’humidité qu’elle engendre peut également ruisseler sur les poutres ou atteindre les isolants. Elle occasionne de ce fait le ramollissement de ces éléments. 

Ainsi, une infiltration d’eau par la toiture doit vous alerter. Prenez directement contact avec un couvreur professionnel pour résoudre le problème. Cela vous évitera les travaux de rénovation, souvent trop onéreux. 

Quelles solutions adopter pour mettre un terme au problème de condensation sous-toiture ? 

Pour remédier au problème de condensation sous-toiture, la solution variera selon qu’il s’agit d’une couverture en bois ou d’une couverture métallique. 

Dans le premier cas, la mise en place d’un écran de sous-toiture est préconisée. S’il s’agit d’un écran respirant, il devra être posé directement entre les isolants et la faîtière intégralement fermée. On le met en contact avec ces deux éléments. En revanche, s’il s’agit d’un écran non respirant, il faudra alors laisser un espace d’air de 2 cm du côté de la face inférieure de l’écran. Ici, la faîtière n’est pas alors close.

Quant aux couvertures métalliques, il faudra se servir d’un régulateur de condensation. Il forme une plaque feutrée pouvant aller jusqu’à 3 mm d’épaisseur. On l’intègre généralement sur la face inférieure du bac acier. 

En conclusion, les problèmes de condensation sous-toiture sont dus aux erreurs dans le montage ou de la conception de la toiture. En effet, la malfaçon de l’ouvrage conduit à une ventilation d’air insuffisante. Pour éviter ce genre de soucis, il vaut donc mieux confier la mise en place de la toiture à des couvreurs professionnels. Néanmoins, il y a moyen de résoudre la condensation sous-toiture. La solution à adopter variera toutefois selon qu’il s’agit d’une toiture en bois ou d’une toiture métallique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *