toiture

Quels sont les différents matériaux utilisés pour la couverture d’un toit ?

De nos jours, il existe une large gamme de choix en termes de matériaux de couverture. D’autant plus que différents facteurs entrent en jeu dans ce choix, notamment les réglementations en vigueur et les contraintes environnementales de votre région. Aussi, il faut tenir compte des caractéristiques de chaque matériau ainsi que du style de toit voulu. C’est pourquoi, il est primordial de bien se renseigner avant d’opter pour tel ou tel matériau. D’ailleurs, pour ce faire, il serait plus judicieux d’avoir l’avis d’un expert couvreur avant d’entamer les travaux de couverture.

Les tuiles traditionnelles et les ardoises

Ce sont les matériaux de toiture les plus répandus tant dans les campagnes qu’en ville. Les tuiles traditionnelles sont fabriquées à partir d’argile, d’où son appellation « tuiles en terre cuites ». Elles peuvent adopter différentes configurations (plates, en canal, ou écaillées,…) selon la région et selon le style souhaité. Il s’agit d’un matériau résistant au gel, facile à laver, imputrescible et doté d’une longévité d’environ 50ans. Cependant, les tuiles en terre cuite se casse facilement et nécessite un entretien assez fréquent.

Ensuite, les toitures en ardoises se rencontrent dans la plupart des régions françaises, notamment au nord de la Loire. Ce sont des matériaux de couverture fabriqués, soit à partir d’une roche métamorphique (ardoise naturelle), soit à l’aide du mélange de fibres organiques et de ciment (ardoise synthétique). Ce type de toiture est surtout prisé pour sa couleur grise foncée qui lui confère un aspect très élégant. Par ailleurs, les ardoises sont des matériaux très solides, résistants aux intempéries et très durables avec une durée de vie allant jusqu’à un siècle. Cependant, étant donné le poids élevé du toit en ardoises, il nécessite une charpente très robuste. Aussi, l’installation de cette couverture est couteuse et doit être impérativement faite par un couvreur professionnel comme https://www.couvreur-charpentier-63.fr/.

Les couvertures en métal

Actuellement, les toitures métalliques recouvrent non seulement les garages ou les bâtiments industriels mais également les maisons. Elles peuvent être faites en zinc, cuivre, en tôle ou aluminium, ou même en plomb. Le métal est un matériau très résistant, léger. Cependant, il n’est pas très esthétique et est connu pour être un mauvais isolant acoustique et thermique.

Les toits en bois

Que ce soit en tuiles ou en bardeaux de bois, ce type de toiture a l’avantage d’être très écologique et chaleureux. En effet, c’est un matériau 100% recyclables. Egalement, il offre une isolation thermique satisfaisante, permettant de diminuer considérablement les déperditions de chaleur. De plus, le bois est un parfait isolant acoustique. Par ailleurs, les toitures en bois s’adaptent à tous les styles de maison, allant des plus traditionnels au plus modernes. Cependant, l’installation d’une couverture en bois est très couteuse et son entretien doit être réalisé assez fréquemment pour conserver son état.

Les toits en shingle  

Ce type de matériau est fabriqué à partir de fibres de verre et de bitume. La shingle sur un toit ressemble à peu près à des ardoises. Elle s’adapte à toutes les inclinaisons de toiture et sert notamment à recouvrir les petits bâtiments annexes (garages, abris de jardin). C’est un matériau flexible, à moindre prix et également doté d’une bonne résistance au feu. En plus, un toit en shingle est facile à poser. Par contre, ses performances acoustiques laissent à désirer. Egalement, sa durée de vie est limitée n’excédant pas les 25ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *