Maison et jardin

Quelques bonnes raisons d’effectuer un diagnostic DPE

En 1996, le gouvernement a décidé d’appliquer la loi Carrez pour protéger les intérêts des acheteurs contre les vices cachés concernant les transactions immobilières. Dans le souci de préserver les avantages de tout un chacun, cette loi a imposé la pratique de diagnostics techniques pour tous biens mis en transaction. Dans cet article informatif, voici quelques bons motifs de procéder à un diagnostic !

Sécuriser les tractations

Une première bonne raison pour effectuer un diagnostic immobilier Armentières consiste à assurer la bonne marche des transactions dans l’immobilier. En effet, un bien mis en vente ou en location et pourvu des diagnostics imposés permet aux éventuels acheteurs d’avoir une idée bien précise sur l’état des biens qu’ils souhaitent acquérir. Pour obtenir un diagnostic DPE Aire sur la lys d’usage, tout propriétaire ou bailleur doit faire appel à un diagnostiqueur agréé par le comité Français d’accréditation ou COFRAC.

Ce professionnel du bâtiment a été formé spécialement pour exécuter l’analyse technique des habitations mises en vente ou à louer. Les divers documents fournis par celui-ci comporteront donc le résultat des analyses correspondant à l’habitation. Particulièrement sur ses facultés à réduire les dépenses énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre (CO2) compris dans son diagnostic de performance énergétique. Le vendeur sera mis au courant du bien qu’il souhaite acheter sans porter préjudice à quiconque.

Valoriser les biens

D’autre part, une fois le diagnostic DPE Aire sur la lys fini dans les règles, le propriétaire pourra procéder à une valorisation de son bien, en améliorant les éventuels défauts révélés par ces diagnostics. Une fois réparée, la valeur vénale de son bien pourra augmenter, avec laquelle il tirera un meilleur profit.

Encore un atout que le propriétaire peut jouir, s’il procède à une rénovation en vue d’une réduction des dépenses énergétiques de son logement, il pourra bénéficier d’aides auprès d’organismes pour compenser les dépenses liées à cette rénovation.

Protéger la nature et l’environnement

En troisième lieu, le diagnostic de performance énergétique permet de savoir le classement énergétique de l’habitation. Cette classe varie de A (la moins énergivore) jusqu’à G (le plus consommateur en énergie) et, par la même occasion celui qui produit le plus d’émission de gaz à effet de serre.

Ainsi, le gouvernement pourra proposer aux propriétaires ou aux locataires des solutions adéquates pour améliorer les performances énergétiques de leur habitation, dans le but de réduire les émissions de CO2 et rendre celle-ci plus écologique en préservant l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *