Obtenir un confort hygrothermique en employant un brumisateur !

Un brumisateur est un matériel qui a la propriété de diffuser de fines gouttelettes d’eau, de supprimer les calories de l’air et de créer une belle sensation de fraicheur dans un environnement extérieur. Plusieurs foyers l’utilisent actuellement mais il est surtout employé par les entreprises dans le but d’assainir les espaces de travail des travailleurs et d’augmenter la productivité. Justement, un brumisateur peut être installé n’importe où, du moment qu’il y a une arrivée d’eau et une prise électrique.

Les différents types de brumisateurs

En premier lieu, pour parler des ventilateurs brumisateurs, il existe quelques modèles que l’on peut choisir parmi tant d’autres, à savoir : un ventilateur brumisateur sur pied ou mural doté de 3 vitesses de ventilation et d’un aspect orientable de haut et de bas manuellement ; un ventilateur autonome mobilfresh ou freshbar qui est de type motorisé et qui dispose d’une oscillation verticale et horizontale de 90° ; un ventilateur brumisateur 360° qui est suspendable par chaîne et qui est doté d’une couronne de 8 buses ; et enfin, un ventilateur brumisateur industriel qui est monté sur un chariot de 2 roues et qui possède 3 vitesses de ventilation. Par ailleurs, les ventilateurs brumisateurs sont normalement livrés avec des kits qui sont composés d’un coffret et de tous les accessoires nécessaires à l’installation du produit. Ce sont donc des kits qui peuvent alimenter plusieurs ventilateurs. En second lieu, pour les brumisateurs que l’on utilise en ville, on peut citer comme exemples : le palmier de brumisation et l’arche de brumisation qui sont alimentés par une pompe haute pression et par un tube enterré dans le sol. Et dans cette catégorie, il y a aussi le brumisateur cool fresh qui est un brumisateur pour aires d’autoroute, pour les centres commerciaux ou pour les piscines. Notons que celui-ci est doté d’un bouton poussoir qui permet une activation à distance de l’appareil.

Les canons brumisateurs basse et haute pression

Les brumisateurs peuvent également apparaître sous forme de canons dont voici trois exemples de modèles performants : tout d’abord, il y a l’ « easy canon » qui est un petit canon transporté par un chariot avec sa pompe et sa réserve d’eau. Ensuite, il y a le mini canon brumisateur pour chantier de désamiantage qui est doté d’une pression de 80 bars permettant de repousser les poussières qui se trouvent à proximité ; et enfin, il y a le canon brumisateur pour carrières qui est surtout fabriqué pour les chantiers : de démolition, de criblage, de recyclage ou de concassage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *