plage d'Espagne

Louer une villa à Ibiza en été

Ibiza est sans doute l’île d’Espagne où il est possible de faire la fête toute la nuit. C’est l’été et vous avez décidé de passer un séjour dans la capitale mondiale des discothèques ? Il faudra donc prendre connaissance du processus et des coûts liés à votre location saisonnière. Louer une villa à Ibiza implique en effet une vue d’ensemble sur la manière dont un vacancier va procéder à la location de sa résidence de vacances. Avant d’imaginer votre nuit chez Pacha, il serait plus sage de réaliser votre location selon les normes. Cap sur les étapes à franchir dans la location saisonnière d’une villa à Ibiza.

Payer la réservation

Après avoir trouvé et choisi la villa qui convient le mieux à vos attentes, jetez un œil sur le prix de location. Avant tout, assurez-vous que celui-ci soit un montant fixe. Vous allez alors verser un acompte pour réserver la villa en question. Cet acompte à verser au propriétaire ou à l’agence responsable peut varier, mais d’habitude la somme correspond à un mois de loyer. Ce ne sera que lors de la signature du bail que le montant de la caution sera déduit. Pour plus d’info, rendez-vous sur ce site.

Les documents utiles à la location

villa-espagnole-espagnole

Pour louer une propriété à Ibiza, l’ouverture d’un compte bancaire espagnole est indispensable pour les transactions et les prélèvements bancaires liés aux paiements des factures de gaz, d’eau, d’électricité, d’internet et du téléphone. Votre carte d’identité ou passeport sera nécessaire pour ceux qui comptent mélanger affaire et vacance. Les propriétaires de villa à louer à Ibiza ont tendance à demander un bulletin de salaire ou autres références pour s’assurer que le locataire n’a pas d’antécédents et qu’il soit en mesure de payer les loyers durant sa visite.

Caution, bail, assurance

Selon la loi espagnole, la location de villa en Espagne implique le versement d’une caution en argent liquide similaire au loyer au propriétaire, dès la signature d’un bail. Ceci afin de s’assurer contre toute détérioration de la villa. Autrement dit, elle sera rendue après constat de lieu à l’achèvement du bail à court terme. Pour les vacanciers d’Ibiza, ils devront choisir entre le bail à court terme et les propriétés de luxe comme type de bail. Et pour l’assurance, le mieux serait de souscrire à une police d’assurance pour couvrir les éventuels dégâts occasionnés dans la villa. En suivant ces démarches, vous pourrez pleinement profiter de vos vacances en Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *