installation-electricité

Les règles spécifiques aux câblages enterrés

Les lignes électriques enterrées doivent être installés suivant quelques règles spécifiques prévues par la norme NF C 15-100. Le creusage de la tranchée, l’enfouissement des câbles et la signalisation par le grillage avertisseur… voici tout ce qu’il faut savoir pour réaliser le câblage enterré selon les normes.

Le principe des câblages enterrés

Les lignes enterrées sont parfois indispensables sur des installations électriques. Pour les réaliser, il faut se référer à la normeNF C 15-100 qui détermineles types de câbles utilisés ainsi que les règles de sécurité des travaux d’enfouissement.L’utilisation des câbles suit la même règle que les installations électriques en intérieur encastré ou apparent. Il suffit alors de choisir des fils rouges pour les courants forts et verts pour les courants faibles. Toutefois, pour les circuits enterrés, un grillage avertisseur de même couleur que le fourreau devra faire office de signalisation.

Aussi, les circuits électriques enterrés doivent circuler sous fourreau annelé TPC ou du tube de protection des câbles selon la norme NF EN 12 613.C’est donc des gaines en polyéthylène constituées d’une double paroi qui préserve les fils électriques des chocs et des écrasements. Ainsi faite, l’installation électrique enterréesera sécurisée et pourra fonctionnercorrectement. Toutefois dans la pratique, le câblage enterré est beaucoup plus complexe.

Les étapes pour réaliser la pose des câblages enterrés

Réaliser le câblage enterré est nécessaire et fréquemment utilisé à Jouy-Moutier pour alimenter en électricité certains bâtis à proximité. Les travaux sont importants et très règlementés, c’est pour cela que l’électricien Jouy-Moutier se base sur quelques étapes qui permettent de réaliser le câblage enterré selon les normes.

  • Les préparatifs

La planification permet de connaitre exactement les tâches à accomplir et répondre aux besoins des futurs utilisateurs. Il faut alors y déterminer l’acheminement des canalisations électrique et le tracé à réaliser ainsi que les divers éléments du câblage enterré.

  • La mise en œuvre

Lorsque le plan est établi et les éléments du câblage réunis, les travaux peuvent être entamés.Il faudra alors creuser la tranchée dont la largeur est de 25 à 30 cm. Lorsque d’autres circuits sont réalisés en parallèle, il faut respecter une distance de 20 cm entre deux circuits de courant fort et de 30 cm avec un circuit de courant faible. Quant à la profondeur, il faut qu’il soit de 85 cm sur une voie carrossable et 65 cm sur les surfaces piétonnières.

  • L’installation des câbles gainés

Après le dépôt de 10 cm de sable, les circuits gainés peuvent être déroulés avant qu’une deuxième couche de sable de 10 cm soit étalée. Ensuite, 20 cm de sable est nécessaire pour que la canalisation soit bien enrobée. Le grillage avertisseur pourra alors être déroulé et déployé sur une couche de terre de remblai en fonction de la profondeur de la tranchée.

Une fois toutes ces tâches accomplies les câbles enterrés seront prêt à l’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *