Désinsectisation Paris

Utiliser l’acide borique pour lutter contre les cafards

Vous en avez marre de partager votre logement à Paris avec des cafards, et l’on vous comprend ! Il est certain que vous éprouvez une grande répulsion à l’égard de ces insectes et vous n’êtes absolument pas le seul dans votre cas. Ce dégoût des cafards est même tout à fait justifié.

Ainsi, ils aiment particulièrement se promener dans des endroits aussi peu hygiéniques que les gaines d’évacuation ou les colonnes de vide-ordures ; ils sont porteurs de virus et de quantité de bactéries, et peuvent même susciter des allergies respiratoires. Comment combattre ces terribles nuisibles ?

Désinsectisation contre les cafards par l’acide borique

Pourquoi utiliser l’acide borique pour lutter contre les cafards ? Ce produit constitue un moyen de lutte ciblé qui permet de s’épargner une vaporisation de produits toxiques comme en ce qui concerne les aérosols. Ceux d’entre eux qui possèdent une réelle efficacité se révèlent aussi particulièrement toxiques pour les enfants et les animaux domestiques. Si vous voulez éviter cet inconvénient et que les gels ou les pièges ne vous tentent pas, l’acide borique est la solution rêvée.

L’acide borique se vend sous forme de poudre et sans ordonnance en pharmacie. En plus d’être particulièrement moins cher, il est d’une très grande efficacité dans la désinsectisation contre les cafards. Une fois que ceux-ci l’ingèrent, il ne leur reste plus que quelques heures à vivre. L’acide borique est de surcroît facile à mettre en œuvre. Il suffit de :

  • Fabriquer des boulettes qu’on s’assure de rendre attirantes pour les cafards, en mélangeant par exemple l’acide avec du lait concentré sucré ;
  • Mettre en place ces boulettes à des endroits que les cafards privilégient (recoins obscurs et chauds ou proximité des bouches d’aération par exemple).

Mais, il importe toutefois de faire attention, car l’acide borique est toxique. Il faut donc se protéger les mains et ne pas oublier de les laver. Pensez également aux enfants en positionnant les boulettes.

Une réflexion au sujet de « Utiliser l’acide borique pour lutter contre les cafards »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *