energie-eolienne

Transition énergétique : l’exemple chinois à méditer

Grâce à une réduction de 46 % des émissions de gaz à effet de serre, la Chine a assuré sa transition énergétique en la dernière décennie. La France et ses alliés peuvent-ils faire mieux ou, tout du moins, suivre cet exemple ? On a posé cette question à un plombier francilien. Cet installateur sanitaire du…est enthousiaste, mais pointe du doigt le souci des matériaux obsolètes.

Le modèle chinois

L’efficacité chinoise s’explique par une mise en place de stratégies adaptées à l’ensemble des consommateurs. La Chine est un des gros pollueurs du monde et longtemps, le pays a été en tête du classement des pollutions. Engagés sur la voie de la transition énergétique depuis 2005, l’empire du milieu a participé aux sommets environnementaux afin de définir leur stratégie de réduction des gaz à effet de serre.  Ces objectifs ont été renforcés depuis la cop 21. D’après les observations des experts mondiaux, grâce à ses efforts, la Chine est devenue l’exemple à suivre pour le reste du monde. Cette superpuissance économique est arrivée à réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre et les effets sont ressentis par la population. Les mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre se multiplient. Ainsi, on ne pourra plus douter de cette efficacité du modèle chinois de transition énergétique.

Comment faire en France ?

Selon un artisan plombier francilien, le meilleur moyen pour réduire les émissions de gaz nocifs est la mise en place de stratégies de réduction au sein des ménages. Si les manufacturiers ont leur responsabilité dans ces émissions, la consommation des ménages favorise les gaspillages. Fuites récurrentes, bouchons récalcitrantes et équipements de chauffage obsolètes font partie du quotidien des usagers de la plomberie. Avec les soucis de pression les débits trop importants et les autres soucis cités précédemment, les usagers ont de bonnes raisons de se plaindre. Afin de mener à bien une transition énergétique, il faut réduire le gaspillage en eau, en chauffage et bien d’autres ressources. Les ménages français semblent favorables à ces mesures, ce qui est normal, car cela réduit également la facture d’eau annuelle et améliore le confort des usagers dans leur quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *