corrosions sur un vitrail

Supprimer les marques de corrosions sur un vitrail

La corrosion sur le vitrail est communément appelée la moisissure blanche. Elle apparaît sur les lignes de plomb ou de soudure et laisse un morceau de verre taché et peu attrayant. La moisissure blanche est habituellement le résultat de résidus de flux qui n’auraient pas été éliminés de façon complète.

Éliminer le flux pour prévenir la corrosion

Si vous avez un vitrail avec de la corrosion, vous ne pouvez pas vraiment éluder la nécessité de son traitement. Dans une approche de prévention, il ne faut jamais laisser de flux sur un vitrail pendant plus de quelques heures. Le flux doit être correctement supprimé lors de la construction de votre prochaine pièce.

Méthodes abrasives pour le traitement de la corrosion

Le premier moyen envisageable pour enlever la corrosion est de frotter la pièce de verre d’art avec un nettoyant. Cela pourrait toutefois causer des rayures sur le verre. Certaines variétés de décapants commerciaux peuvent aussi être utilisées pour le traitement de la corrosion. Il faudra néanmoins veiller à choisir le bon produit et à suivre les instructions du fabricant.

Bicarbonate de soude : une technique moins agressive

L’utilisation de bicarbonate de soude et de savon à vaisselle est une alternative moins risquée que celle des décapants commerciaux. Elle a le mérite de bien fonctionner même si elle exige du temps, du travail et des applications récurrentes. Le bicarbonate de soude n’est pas notamment aussi abrasif qu’un nettoyant et ne rayera pas le verre.

Pour cette méthode, il faudra disposer d’une petite brosse à récurer ou d’une très fine laine d’acier. Tout d’abord, il faut humidifier la brosse à récurer ou la laine d’acier avec de l’eau. Ensuite, la pièce de vitrail à traiter est généreusement saupoudrée de bicarbonate de soude. Enfin, la pièce de verre est frottée verticalement, horizontalement et en cercle avec la brosse ou la paille de fer humidifiée.

Soigner le travail de finition

Une fois la corrosion enlevée, la pièce de vitrail est convenablement rincée pour enlever tout résidu de bicarbonate de soude. Elle est ensuite laissée à l’air libre pendant quelques minutes, le temps de bien sécher. Si la pièce a une finition patinée, il faudra penser à la repatiner. Cela dépend néanmoins de la quantité de corrosion accumulée sur la pièce. Une fois sèche, la pièce de verre d’art est protégée et polie avec un composé de finition.

Si vous avez besoin de quelqu’un pour la réalisation de ce travail, consultez ce site où vous pouvez embaucher un agent de nettoyage professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *