Suivre une formation en habilitation électrique

L’électricité est un domaine où les dangers sont constamment présents. En effet, avec tous les matériels qui véhiculent cette énergie, il faut être très vigilant. C’est pour cette raison  que les autorités territoriales notamment l’employeur délivrent ce que l’on appelle habilitation électrique. En effet c’est une confirmation auprès de l’employeur que la personne en question peut effectuer certaines tâches sous sa supervision. Elle est régi par la norme NF C18-510 qui stipule que toute personne qui manipulent des installations électriques et qui peuvent être confrontés aux risques liés là-dessus doivent être habilités par leur employeur. Mais pour que l’employeur puisse réellement certifier que le personnel en question est qualifié pour faire telle ou telle tâche en relation avec l’électricité, il va falloir qu’il suive une formation habilitation électrique.

Les personnes qui doivent être habilitées

Nombreuses sont les personnes qui pensent que les personnes qui doivent suivre une formation habilitation électrique sont seulement les professionnels en électricité autrement dit les électriciens. Mais l’habilitation concerne également les personnes qui ne sont pas électriciens, mais des peintres ou des maçons qui se trouvent à proximité des conducteurs ou des locaux électriques. Les personnes qui font des petites interventions comme le remplacement de fusibles ou de lampes et qui doivent connaitre les risques liés à ces derniers doivent également être habilitées.

Une formation habilitation électrique pour connaitre les risques

Le niveau d’habilitation électrique se fait sous forme de symboles. Divisé en 3 parties, la première lettre définit le secteur où l’agent peut opérer, le second le type d’opérations et le dernier la nature de l’opération. Par exemple pour une formation habilitation électrique B2V signifie que l’agent peut travailler en basse tension en tant que chargé de travaux et pour un travail au voisinage. Pour une habilitation électrique HC, ce sera pour un travail en haute tension pour effectuer la consignation électrique.

Les avantages d’une formation en habilitation

Suivre une formation en habilitation électrique est conseillée voire obligatoire pour toutes personnes qui se trouvent être confrontées à des travaux en électricité. Les formations sont pertinentes de par le fait que les cas pratiques font partie intégrante de ces dernières. Aussi, les employeurs comme les salariés sont entièrement satisfaits du niveau de connaissance acquise. Notons que la durée de ces formations est courte notamment allant de un à trois jours en moyenne. D’autres nécessitent  cependant quatre jours de formation pour bien maitriser le sujet et être conscients des risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *