Rénovation toiture hiver

Rénovation de toiture pendant la saison hivernale, ce que vous devez savoir

En général, les travaux sur les toitures se font pendant les périodes de l’année où il ne pleut pas. En effet, en printemps, il n’y a aucun risque de pluie. Toutefois, des travaux d’urgences pourront être réalisés pendant la période hivernale, c’est une décision risquée, mais comme c’est une urgence, suivez les quelques conseils pour la réalisation de tels travaux en hiver.

Les fuites de toiture en hiver, des cas assez fréquents, mais évitables

En hiver, il est possible que votre toiture présente de fuites et cela puissent se produire.Une vérification régulière de votre toiture vous permettra d’éviter ce genre de désagréments. Avant la période hivernale, il est fortement conseillé de faire un contrôle d’étanchéité de votre toiture. Vous pouvez faire appel à ce couvreur dans le 89 dans ces cas-là. Une chute de branches peut en effet causer des dégâts au niveau des toits en entrainant de fentes permettant à l’eau de passer. C’est aussi à cette période qu’il faudra nettoyer les gouttières des feuilles qui pourront s’y trouver et pouvant les boucher. Cette vérification systématique devra se faire pour les toitures installées de plus de 5 ans.

Fuite de la toiture en hiver : explications

En hiver, une augmentation soudaine de la température entraine une fonte de neige. Ce phénomène appelé le redoux peut entrainer une fuite dans votre toiture si des fissures y sont constatées. Votre système d’isolation sera endommagé par les infiltrations d’eau, quels que soient les matériaux de votre toiture.

L’eau peut aussi s’infiltrer par suite d’une fonte de neige dans le cas où les solins sont abîmés. A partir du moment où les solins sont endommagés, les joints ne remplissent plus leur rôle et l’étanchéité de votre toiture n’est plus assurée. Il se peut aussi que des mauvais emplacements ou mauvaises fixations des clous soient la cause d’une fuite.Une fois que ces derniers ne sont plus efficaces, les joints d’étanchéité flanchent. En effet, si les clous sont soulevés pour quelque cause que ce soit, ce sera un passage des infiltrations d’eau.  

Que faire en cas de fuite ?

L’intervention d’un spécialiste en couverture s’avère nécessaire si des fuites d’eau sont constatées pendant la période hivernale. Il est en mesure de faire une évaluation des dégâts dans votre système d’isolation. L’intervention en plein hiver et en toute sécurité nécessite une certaine expertise que seul le professionnel en toiture peut effectuer, il dispose aussi les matériels requis à cet effet. Son expérience sera très utile, car réparer une toiture en plein hiver nécessite un minimum de savoir-faire pour éviter les risques d’accident. Dès que vous avez observé une infiltration d’eau, en attendant le couvreur, rendez-vous dans les combles pour repérer ces fuites et les marquer. Cela aidera bien le couvreur dans la réalisation de son intervention une fois qu’il est sur place.

La période hivernale agit aussi sur les matériaux du fait de la baisse de température d’où la difficulté dans la réparation en cette période. Les matériaux réagissent différemment selon que la période soit chaude ou froide, ainsi, à la fin de cette période, une nouvelle intervention s’avère nécessaire pour les remplacer.

D’autres solutions pour les réparations des toitures en hiver

Un toit plat qui fuit pendant la période hivernale peut être une solution provisoire proposée par le couvreur par la mise en place d’un barrage de glace. L’enlèvement de la neige sur votre toit sera régulier et la détérioration sera beaucoup plus limitée.

Le calfeutrage et le remplacement de joints sont aussi des procédés simples, mais utilisés dans les mesures d’urgence. Et ce sont des solutions moins onéreuses, mais plus efficaces en attendant le printemps pour une rénovation ou réparation totale de votre toiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *