La récupération d’eau de pluie, que des avantages

La récupération d’eau de pluie offre plusieurs avantages pour les ménages. Dans certains pays, comme la Belgique, c’est une pratique très habituelle. Pour cela, découvrez les caractéristiques du fonctionnement et du système de récupération.

Les caractéristiques de la récupération d’eau de pluie

Pour mieux illustrer la façon de récupérer l’eau de pluie, découvrez ce schéma simplifié. Tout d’abord, l’eau de pluie tombe sur la toiture de votre maison et glisse vers les gouttières. Vous pouvez alors installer des cuves ou des sceaux pour les récupérer en tombant. Avant de tomber dans la cuve, l’eau de pluie sera filtrée par les feuilles et les débris qui sont présents dans la gouttière. Vous pouvez également installer un filtre avant la descente dans les tuyaux. Ensuite, l’eau de pluie sera stockée dans la cuve ou le sceau.

 

Une fois que vous avez stocké votre eau, il est possible de la distribuer pour toute la maison et même le jardin. Pour le stockage de la cuve hors sol, l’eau du robinet va être distribuée par les robinets. Pour le stockage de la cuve enterrée, l’eau de pluie va être distribuée par pompage. Récupérer l’eau de pluie est très avantageux. Vous êtes responsable écologiquement et vous disposez d’un stockage en cas de sécheresse. Aussi, si vous ne souhaitez pas l’utiliser pour des fins culinaires ou pour se laver, vous pouvez l’employer pour entretenir le jardin ou pour nettoyer la maison et les linges.

 

La récupération d’eau de pluie, côté finance

Récupérer l’eau de pluie est un investissement raisonnable. Non seulement le geste est écologique, mais aussi économique. Pour les Français, la récupération d’eau de pluie est destinée pour le jardin et pour l’entretien de l’extérieur de la maison. En effet, un suage extérieur pour la récupération d’eau de pluie est plus facile et moins coûteux à mettre en œuvre. Cependant, il demande un investissement fiable pour la récupération, le filtrage, le stockage et la distribution. La récupération concerne le raccordement des tuyaux ou des gouttières à la cuve. Pour le stockage, prévoyez un récupérateur d’eau hors sol ou une cuve hors sol. La cuve enterrée s’avère également comme une solution discrète. La taille du récupérateur d’eau va entièrement dépendre du lieu de stockage. Pour la filtration, prévoyez des filtres qui permettent d’enlever les grosses impuretés.

 

Enfin, la distribution se fera par pompe ou par robinets. Le prix du système récupération d’eau de pluie varie en fonction de son usage et de son utilité. Déjà, la cuve en plastique de 1 000 litres va vous coûter entre 200 à 300 €.Pour une cuve en plastique enterrée de 5 à 10 m3, prévoyez entre 1 000 à 3 000 euros. Plusieurs ouvrages allemands comme Regenwassernutzungvon A-Z de l’auteur Klaus Werner König détaillent plus le système de récupération d’eau de pluie. Pour lire les grandes lignes, maîtrisez les bases de la langue étrangère. AngelioAcademia propose des cours d’allemand à Paris pour les débutants, les moyens et les adeptes.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *