compteur-eau

Quels sont les différentes techniques de détection de fuite ?

Les techniques de détection de fuite ont fortement évolué et sont aujourd’hui beaucoup plus efficaces et rapides. Mais si les techniques utilisant le gaz traceur, la caméra infrarouge ou l’électro acoustique sont efficientes, encore faut-il qu’elles soient associées à la bonne technique de réparation.

Le panel des techniques de détection de fuite dans les canalisations

Plusieurs techniques permettent désormais de détecter rapidement d’où provient une fuite. Si l’opération peut être réalisée seule, encore faut-il disposer des bons outillages pour une détection rapide et efficace.

  • Le gaz traceur

Cette technique consiste à injecter du gaz dans les conduits de type PVC. Ensuite, à l’aide d’une sonde filtrante, la fuite pourra être rapidement détectée même étant très faible et sur un petit diamètre. Cette technique est utilisée et est efficace lorsque les canalisations sont trop longues.

  • La caméra infrarouge

Grâce à cet appareil qui envoie l’image thermique des canalisations d’eau froide ou chaude, des planchers ou de celles encastrées dans les murs, les fuites pourront vite être déterminées. Toutes les anomalies vont en effet être détectées et réparées.

  • L’électro acoustique

Les vibrations émises par les fuites et les canalisations peuvent être facilement détectées par le microphone sismique. Il suffit alors de poser une pointe de contact sur la canalisation ou d’écouter le sol.

  • L’inspection vidéo

Une caméra reliée à un ordinateur va être insérée dans les canalisations afin de détecter les fuites. Bien qu’efficace, cette technique ne peut être utilisée que sur les canalisations d’évacuation. Toutes ces techniques sont utilisées par les professionnels, mais de plus en plus de particuliers disposent de quelques-uns de ces outils leur permettant de s’affranchir de l’aide d’un technicien.

Les fuites dans les tuyaux, comment les réparer

La connaissance des différentes techniques de réparation des fuites est essentielle au plus de la connaissance de tous les moyens utilisés pour les détecter. La seule technique aujourd’hui utilisée à Paris est celle non destructive qui permet de réparer la fuite sans toucher aux structures qui se trouvent aux alentours. En effet, le plombier Paris peut désormais réparer les fuites sur les canalisations encastrées, enterrées ou apparentes sans rien détruire.

Il y a notamment la réparation par chemisage qui consiste à injecter de la résine époxy et du durcisseur sur la partie de la conduite qui est à l’origine de la fuite.C’est la technique la plus utilisée pour réparer les fuites notamment sur le circuit d’alimentation et celui de l’évacuation. Aussi, il y a la réparation des fuites par tubage et par enroulement hélicoïdal. Ainsi, quelle que soit l’ampleur de la fuite et le matériau de conception du tuyau, ces techniques sont toutes efficaces.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *