Les destinations à prioriser sur le territoire chilien

Le Chili, une mince bande terre d’environ 4 300 km de long, fascine de nombreux aventuriers venant des quatre coins de la planète. Hormis sa situation géographique qui constitue sa particularité, ce pays séduit les globe-trotters de par ses trésors naturels et ses paysages à couper le souffle. Parmi les adresses intéressantes à intégrer dans l’itinéraire lors d’un circuit Chili, l’île de Pâques est à ne pas manquer. Il s’agit du deuxième lieu habité le plus isolé au monde après Tristan de Cunha. Les routards auront l’opportunité d’y découvrir notamment des vestiges mégalithiques laissés par les civilisations anciennes. Entre autres joyaux à contempler, on cite les impressionnants moaïs. Ces statues monumentales sont datées chronologiquement entre 1250 et 1500. Il convient de noter que le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Par ailleurs, les voyageurs sont invités à visiter Santiago, capitale de la contrée afin d’explorer d’une autre façon la culture locale. En s’offrant une balade à travers des rues sinueuses, ils y observeront surtout l’architecture de styles Art déco et néo-classique.

S’aventurer dans « le Grand Sud »

La partie occidentale de la Patagonie est incluse au territoire chilien. Elle figure parmi les adresses tant prisées des aventuriers lors de leurs circuits Chili. En effet, cet endroit du « Grand Sud » recèle plusieurs sites propices aux activités touristiques. Il regorge de somptueux paysages constitués notamment de chaîne de montagnes, de masses de glace, de pampa, de forêts subpolaires ainsi que d’archipels paradisiaques. En continuant leur aventure dans la « Région des Lacs », les visiteurs exploreront la Grande Chiloé, une île qui se situe au large de Puerto Montt. Ce bout de terre se particularise par ses églises construites en bois, lesquelles témoignent l’ère d’implantation du christianisme au XVIIIe siècle. Les routards seront aussi émerveillés par les maisons multicolores qui agrémentent les villages. Côté nature, cette localité abrite une vaste réserve de Sphaigne du Chili. Cette dernière n’est autre qu’une espèce rare destinée généralement à réaliser des murs végétaux. De plus, l’île possède des animaux exotiques comme le renard de Darwin.

Voyager à San Pedro d’Atacama, au nord de Chili

Lors d’un circuit au Chili, San Pedro de Atacama est une bonne adresse pour continuer le périple. Cette localité représente un point de départ usuel si on veut se rendre à la cordillère des Andes, aux geysers d’El Tatio ou encore à la Valle de la Luna. Ce village-oasis se situe en plein désert et attire de nombreux globe-trotters. Il abrite plusieurs sites naturels et archéologiques. On peut citer, par exemple, le musée de Gustavo Le Paige qui est un centre culturel célèbre édifié par un prêtre belge. Il renferme l’histoire de la région et collectionne des articles ethnographiques. En outre, à quelques kilomètres à l’est de la bourgade, les aventuriers pourront découvrir les volcans de Licancabur et de Sairecabur. Pour les amateurs de sensations fortes, les lieux leur offrent une grande opportunité de s’adonner à des activités spécifiques comme la randonnée ou l’alpinisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *