interrupteurs-différentiels

Combien d’interrupteur différentiel faut-il prévoir dans un logement ?

Le nombre d’interrupteur différentiel sur le système électrique d’un logement varie suivant un certain nombre de points.Car si ce dispositif permet de se protéger contre les éventuels chocs électriques, encore faut-il qu’il soit bien choisi et installé. Voici donc tous ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Le nombre d’interrupteur différentiel selon le NFC 15-100

Indispensable pour assurer la protection des occupants d’un logement contre les éventuels chocs électrique, l’interrupteur différentiel doit exister en nombre suffisant dans un logement. En effet, suivant l’amendement 5 de la norme NF C 15-100, le nombre d’interrupteur différentiel varie d’un logement à un autre en fonction de la surface bâtie et le nombre des pièces de la maison.Mais au minimum il faut disposer de deux interrupteurs différentiels ou de dispositifs différentiels à courant résiduel ayant une sensibilité de 30 mA.

A cette règle de base s’ajoute des normes spécifiques qui disposent notamment qu’il est nécessaire d’installer un interrupteur différentiel pour 8 circuits électriques au minimum. Aussi, lors la conception des câblages d’une installationnécessite à ce que certains circuits comprennent à la fois des prises de courants et des éclairages, deux interrupteurs différentiels sont au moins nécessaire afin de les répartir. Installé suivant ces règles, lesinterrupteurs différentiels assureront la protection optimale.

Les règles d’installations des interrupteurs différentiels

Toujours par référence à l’amendement 5 de la norme NF C 15-100, les différentiels doivent être installés en amont du circuit protégé, plus précisément en tête de rangée après le disjoncteur de branchement.Attention toutefois de calibrer correctement l’interrupteur différentiel qui doit être supérieur ou égale au calibre du disjoncteur de branchement. Pour un disjoncteur de 45 A notamment, il faut prévoir soit 45A ou 63 A. Pour celui placé à l’aval, l’interrupteur différentiel devra avoir la puissance de la somme des calibres des disjoncteurs.

ANogent-sur-Marne, les professionnels sont très minuties lors du choix et de l’installation de cet élément de l’installation électrique. En  effet, la NF C 15-100 devra être suivi à la lettre par l’électricien Nogent-sur-Marne notamment lorsqu’il faut installer l’interrupteur différentiel de type A ou AC. Ainsi, les appareillages et certains circuits tels que les plaques de cuisson, le lave-linge ou la prise doivent être protégé par un modèle de type A. Le modèle AC permet plutôt de protéger des installations de type éclairages, prises de courant, prises USB, frigo, four, lave-vaisselle, chauffe-eau, volets roulants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *