Les destinations à prioriser sur le territoire chilien

Le Chili, une mince bande terre d’environ 4 300 km de long, fascine de nombreux aventuriers venant des quatre coins de la planète. Hormis sa situation géographique qui constitue sa particularité, ce pays séduit les globe-trotters de par ses trésors naturels et ses paysages à couper le souffle. Parmi les adresses intéressantes à intégrer dans l’itinéraire lors d’un circuit Chili, l’île de Pâques est à ne pas manquer. Il s’agit du deuxième lieu habité le plus isolé au monde après Tristan de Cunha. Les routards auront l’opportunité d’y découvrir notamment des vestiges mégalithiques laissés par les civilisations anciennes. Entre autres joyaux à contempler, on cite les impressionnants moaïs. Ces statues monumentales sont datées chronologiquement entre 1250 et 1500. Il convient de noter que le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Par ailleurs, les voyageurs sont invités à visiter Santiago, capitale de la contrée afin d’explorer d’une autre façon la culture locale. En s’offrant une balade à travers des rues sinueuses, ils y observeront surtout l’architecture de styles Art déco et néo-classique.

S’aventurer dans « le Grand Sud »

La partie occidentale de la Patagonie est incluse au territoire chilien. Elle figure parmi les adresses tant prisées des aventuriers lors de leurs circuits Chili. En effet, cet endroit du « Grand Sud » recèle plusieurs sites propices aux activités touristiques. Il regorge de somptueux paysages constitués notamment de chaîne de montagnes, de masses de glace, de pampa, de forêts subpolaires ainsi que d’archipels paradisiaques. En continuant leur aventure dans la « Région des Lacs », les visiteurs exploreront la Grande Chiloé, une île qui se situe au large de Puerto Montt. Ce bout de terre se particularise par ses églises construites en bois, lesquelles témoignent l’ère d’implantation du christianisme au XVIIIe siècle. Les routards seront aussi émerveillés par les maisons multicolores qui agrémentent les villages. Côté nature, cette localité abrite une vaste réserve de Sphaigne du Chili. Cette dernière n’est autre qu’une espèce rare destinée généralement à réaliser des murs végétaux. De plus, l’île possède des animaux exotiques comme le renard de Darwin.

Voyager à San Pedro d’Atacama, au nord de Chili

Lors d’un circuit au Chili, San Pedro de Atacama est une bonne adresse pour continuer le périple. Cette localité représente un point de départ usuel si on veut se rendre à la cordillère des Andes, aux geysers d’El Tatio ou encore à la Valle de la Luna. Ce village-oasis se situe en plein désert et attire de nombreux globe-trotters. Il abrite plusieurs sites naturels et archéologiques. On peut citer, par exemple, le musée de Gustavo Le Paige qui est un centre culturel célèbre édifié par un prêtre belge. Il renferme l’histoire de la région et collectionne des articles ethnographiques. En outre, à quelques kilomètres à l’est de la bourgade, les aventuriers pourront découvrir les volcans de Licancabur et de Sairecabur. Pour les amateurs de sensations fortes, les lieux leur offrent une grande opportunité de s’adonner à des activités spécifiques comme la randonnée ou l’alpinisme.

Les choses à faire après avoir visité les temples d’Angkor

Le Cambodge fait partie des plus beaux pays de l’Asie du Sud-est exposant les multiples facettes du continent asiatique. En effet, les voyageurs peuvent y découvrir un large panel de paysages, de cultures et d’aventure.

 

À cela s’ajoutent d’autres surprises agréables qu’on peut rencontrer durant ce voyage comme les différentes prestations de bien-être, la croisière au fil du Mékong, etc. Cette destination est surtout visitée pour la beauté de ses monuments ancestraux, notamment ceux d’Angkor. Par exemple, il y a le temple oublié de Beng Méaléa ou encore celui de l’ancienne capitale, l’Angkor Wat, visible lors du passage à Siem Reap. Après avoir sillonné ces vestiges remarquables en termes d’architecture et de sculpture, il est temps de s’adonner à d’autres activités intéressantes qu’on peut faire en dehors de ces extraordinaires temples. Effectivement, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets si on ne parle que de l’extension balnéaire à Sihanoukville ou mieux encore, le tour du lac permettant de rencontrer des minorités du Ratanakiri au nord-est du pays. Ainsi, la possibilité de découvrir des sites méconnus tels que Koh Ker ou Preah Vihear demeure incontournable.

Parcourir le Cambodge de manière originale

Cette escapade permet aux aventuriers de s’immerger complètement au cœur de la vie khmère, car elle garantit des rencontres exceptionnelles avec les locaux. À vrai dire, le séjour à la carte Cambodge contribue particulièrement à l’exploration des endroits insolites de cette province asiatique et aussi à ne pas rater après un circuit Thaïlande, car c’est à proximité, sans oublier les diverses activités comme la participation à un cours de cuisine, la visite d’un centre de la céramique cambodgien, le parcours de golf et bien d’autres encore. Au passage, le spectacle de danse traditionnelle est également immanquable. Appelée « Danse Apsara », celle-ci est un art populaire au Cambodge et fait partie intégrante des emblèmes de l’âme khmère. De même, le théâtre d’ombres constitue un autre engouement lors d’un voyage au Cambodge. Ce spectacle poétique met en avant l’identité culturelle du peuple cambodgien grâce à des poèmes, des récits épiques ainsi que des légendes locales. Pour terminer en beauté cette visite, une séance bien-être dans un Spa ou un Fish pédicure est recommandée.

 

Fish pédicure, un traitement spécifique pour les pieds

Le monde asiatique dévoile aux touristes tant de choses insolites pour le soin et le bien-être du corps. Au Cambodge, en particulier à Siem Reap, les routards vont sûrement apercevoir à chaque recoin de la rue une sorte d’aquarium utilisé pour le traitement et le nettoyage spécial des pieds. Pour cela, on utilise des petits poissons permettant d’éliminer toutes les bactéries se trouvant dans la peau morte des pieds. Certes, ce soin est efficace et à la portée de tous. Il se déroule comme suit, les clients doivent s’asseoir sur le bord de l’aquarium et mettre ensuite leurs jambes dans l’eau. Puis, les petits poissons aux vertus exfoliantes viennent se nourrir dans les parties de peau morte qui sont affectées ou couvertes de croûte. Cette activité est absolument à essayer pendant les vacances au Cambodge.

vacances Zaandam Zaanse

3 habitats plus insolites à découvrir pour les vacances

Lorsque l’on projette de faire des vacances, généralement on doit prendre en compte deux questions importantes. D’un côté, on a le charme de la destination. De l’autre côté, on doit aussi régler la question de l’hébergement. Et si vous choisissez de rapprocher ces deux critères ? C’est-à-dire, choisir de se loger dans des hébergements des plus charmants et même insolites, lors de vos vacances. Pour ce faire, en voici trois pistes. Continuer la lecture

INDE

2 types habitat traditionnels à découvrir lors d’un voyage en Inde

L’Inde est destination qui promet à ses visiteurs des découvertes des plus intéressantes. Cela est vrai sur le plan historique et culturel. Mais c’est aussi le cas si l’on considère en particulier l’habitat traditionnel de ses habitants, notamment ce que l’on trouve dans le Rajasthan.

Les havelis, luxueuses et magnifiques habitations pour ceux qui ont les moyens

Un séjour en Inde, dans le Rajasthan, vous permet de remarquer qu’à part les maisons faites de briques et de béton, les demeures urbaines sont aussi constituées un autre type d’édifice plus traditionnel inspiré par certaines habitations que l’on trouve fréquemment dans les pays arabes. Ce sont les havelis. Bâtis en deux ou trois étages, les havelis possèdent une cour intérieure en son centre. Elles se distinguent également par la richesse de leurs décorations et de leurs peintures murales.

Il faut savoir que ces demeures appartenaient à des riches propriétaires et marchands. Toutefois, de nos jours, le plus grand nombre d’entre elles sont en état de délabrement ou bien en manque d’entretien. En effet, leur entretien exige un des fonds assez conséquents. Cependant, il vous est toujours possible d’admirer certaines havelis restaurées. Elles servent alors comme habitation pour certaines familles aisées. Ou, dans certains cas, elles sont transformées en musée.

Inde

en Inde

 

Les maisons traditionnelles rurales en Inde : lieux de vie bien adaptés aux conditions climatiques du Rajasthan

Il faut savoir que le climat régnant au Rajasthan est un climat aride, ressemblant à celui que l’on trouve habituellement dans les zones arides africaines. On peut donc facilement comprendre le fait que les maisons traditionnelles de ces régions possèdent des similarités. À savoir, un habitat à base circulaire (mais, quelques fois, à base carrée) avec des murs fait de terre et du chaume en guise de toit. Ce toit a la forme conique. Selon les possibilités des occupants de la maison, l’intérieur peut être décoré et peint. Mais en règle générale, les décorations ne sont pas trop effectuées dans un but esthétique. Dans la majorité des cas, elles sont faites dans le but à la fois d’attirer la bonne fortune et de chasser les mauvais esprits.