Le b.a.-ba du peeling

Le peeling fait partie des différentes techniques au choix en matière de nettoyage à sec de façade, et il est connu dans l’univers du bâtiment par sa finesse d’exécution. Pour que vous en sachiez plus, on a décidé de mettre en lumière aujourd’hui cette méthode de ravalement très raffinée.

Le peeling, kézako ?

Comme on vient de le dire, le peeling est une technique de nettoyage de surface qui se fait à sec, c’est-à-dire que tout se fait sans l’intervention de la moindre goutte d’eau. De plus, tout se fait par système mécanique, ce qui amoindrit considérablement les risques de réaction chimique néfaste à la santé.

Qualifié de procédé « doux » et « tout en finesse », le peeling permet pourtant d’éliminer toute sorte de débris et salissures sur vos murs (poussières, mousses noires ou vertes…). Toutefois, ne pensez pas à enlever les crasses, les graffitis ou résidus de peinture avec cette méthode, car vous risquerez d’être déçu du résultat.

On peut certes le réaliser sur n’importe quelle surface (béton, pierre ou brique), mais on choisit surtout le peeling pour traiter les supports assez délicats, voire fragiles. Et on l’utilise parfois même pour nettoyer les plafonds.

Le peeling étape par étape

Le mieux est de confier le peeling de vos façades à des experts en la matière, si ce n’est que pour garantir une meilleure finition. Mais si vous souhaitez le faire vous-même, sachez qu’en plus d’avoir les compétences nécessaires, il est préférable de le faire par étapes.

Il faut commencer par préparer aussi bien le terrain que l’ouvrier qui se chargera du travail. Le port de masque, de gants et de combinaison de travail est vivement conseillé.

On commence par l’application d’un produit spécial sur la surface à traiter, une sorte d’enduit fait de caoutchouc et qui a pour rôle d’absorber les éléments émis par la pollution environnante. Cela se fait soit à l’aide d’une brosse, soit avec un pistolet pour plus de précision.

Ensuite, il faut attendre que le produit appliqué sèche totalement (jusqu’à devenir « brunâtre ») avant de l’enlever délicatement à la main. Sachez que le temps séchage est indéterminable à l’avance et il peut varier d’une douzaine d’heures à une semaine toute entière.

Il est donc impératif de bien programmer vos travaux de peeling en conséquence, surtout en sachant en plus qu’il faut que la température ambiante soit d’environ 10°C lors de l’application de l’enduit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *