Pourquoi investir sur le marché immobilier américain ?

Penser à diversifier son patrimoine en investissant dans l’immobilier est un bon réflexe. Des milliers de français le font déjà via notamment l’investissement locatif. Toutefois, peu d’entre eux n’osent aller plus loin que leur région voire de leur pays. Pourtant, investir à l’étranger représente parfois des opportunités parfaites. C’est le cas des Etats-Unis actuellement.

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif aux Etats-Unis ?

La crise financière et immobilière qui a touché les Etats-Unis en début de siècle est un secret pour personne. Endettés, des milliers d’américains ont dû quitter leurs logements avec bien souvent une dette colossale à rembourser sur plusieurs décennies.

Cet épisode entraîne deux bons points dans votre situation. Tout d’abord, beaucoup de logements restent encore aujourd’hui vacants et peuvent se racheter puis se rénover à un prix intéressant. Quant aux maisons ou appartements neufs, leurs prix restent dans la majorité des villes assez bas. Concernant les habitants, certains ne peuvent tout simplement plus acheter à cause de leur situation financière, tandis que d’autres préfèrent éviter absolument les emprunts.

Il y a donc beaucoup de locataires potentiels, des biens disponibles de qualité et une situation économique propice à vos investissements.

En effet, les Etats-Unis ne sont pas morts après la crise. Avec des mesures efficaces, le pays a retrouvé sa situation d’antan. Avec un chômage inférieur à 5%, les locataires disposent des moyens nécessaires pour s’acquitter de leur loyer.

Où investir dans l’immobilier aux Etats-Unis ?

Plusieurs techniques sont possibles pour investir aux USA et nous ne parlons pas là du bien envisagé (condo, maison, villa…). Pour les plus gros budgets, acheter dans une ville comme la très chère New-York assure de trouver rapidement et durablement des locataires. Mais, la rentabilité n’est pas forcément la meilleure. Il est parfois mieux de mettre son argent dans plusieurs biens dans des villes moyennes pour doper ses revenus.

C’est le cas d’une ville comme Orlando en Floride. Disposant d’un cadre fiscal avantageux pour les entreprises, la ville et l’Etat attirent à la fois les employeurs et les personnes en recherche d’un emploi. Inévitablement, tout ce personnel a besoin de louer des biens immobiliers pour vivre. Le marché immobilier est donc florissant et en vous y prenant maintenant, les rentabilités locatives espérées font saliver.

L’autre méthode, plus risquée, est d’investir dans les villes qui se relèvent à peine de la crise comme Detroit. Les biens sont peu chers mais les risques liés à la population appauvrie demeurent plus importants. Une vraie connaissance des quartiers s’avère alors nécessaires pour flairer les bonnes opportunités.

Le mandat de recherche exclusif est-il une bonne idée ?

De plus en plus d’agences immobilières requièrent de leurs clients qu’ils ne recherchent leur futur bien qu’avec eux. Si cette demande se comprend de leur part puisqu’elles veulent éviter de voir la commission leur passer sur le nez, il est légitime de réfléchir sur les bienfaits pour l’acquéreur potentiel.

Le mandat exclusif limite vos actions

Il est rageant de voir quand on recherche un bien immobilier des annonces intéressantes publiés par les autres agences immobilières. Vous en viendrez peut-être à regretter la signature du mandat de recherche. La durée légale des mandats exclusifs est de trois mois, mais vous pouvez le prolonger. Toutefois, comme vos actions sont limitées à cause de ce dernier, ne vous réengagez jamais sans être sûr que votre agent travaille vraiment pour vous. Pour découvrir tous les détails de ce mandat, consultez l’article du Figaro.

En effet, les acheteurs potentiels ne manquent pas, notamment si vous recherchez dans la région parisienne. Certaines agences multiplient alors les demandes sans pouvoir les honorer. Ils attendent d’avoir des biens en vente dans leur portefeuille pour voir s’ils collent avec des demandes reçues. Cette méthode passive n’entraîne pas de bons résultats et laissent beaucoup de personnes en recherche sur la touche.

Il est donc recommandé de passer par de véritables experts. C’est le cas des chasseurs immobiliers à Paris. Ils ne prennent pas le mandat exclusif comme une simple sécurité, à l’instar de ce qu’est un coffre-fort, mais comme un challenge excitant.

Un mandat exclusif motive les bons chasseurs

Un chasseur d’appartement parisien se doit de connaître parfaitement le secteur dans lequel il opère. Dans les quartiers les plus demandés, un bien vu un jour après la parution de l’annonce est perdu. Il faut savoir devancer les ventes en créant son réseau avec différents partenaires.

Cette maîtrise lui permet de rechercher réellement des biens pour ses clients. Ces derniers ne se voient pas proposer des appartements trouvables dans les annonces spécialisées par n’importe quel internaute, mais de belles opportunités encore peu visitées.

Le chasseur réussit donc souvent à transformer le mandat exclusif en une vente où il touche sa commission. C’est un système gagnant pour tout le monde. L’acquéreur reçoit une écoute attentive et visite des biens qui correspondent à ses besoins. Quant au professionnel, l’exclusivité le motive et lui permet de pouvoir passer du temps sur des dossiers qui lui sont propres.

3 raisons pour faire appel à un couvreur

Que ce soit pour l’entretien ou encore pour la mise en place de votre toiture, faire appel à un professionnel est une option à ne pas laisser de côté. Malgré qu’il s’agisse d’une dépense en plus, infectant votre portefeuille, c’est la démarche la plus pratique et la plus sûre. Voici trois raisons qui devraient vous en convaincre.

Un professionnel sérieux et rapide

Le couvreur 91 est un professionnel sérieux et rapide. Proposant diverses solutions en rapport avec votre problème, il intervient sur tout type de chantier et est toujours ouvert à la discussion pour les tarifs. S’agissant du temps à allouer, il dépend des tâches que vous sollicitez. Pour l’entretien d’une toiture par exemple, le prestataire ne demande que quelques heures. L’opération peut se faire quand bon vous semble. Vous n’aurez pas à chambouler votre emploi du temps. En revanche, pour ce qui est de la mise en place d’une nouvelle charpente ou d’une couverture, tout dépend de la taille du chantier.

Un expert dans son domaine

C’est un expert dans son domaine. Il dispose de tous les matériels requis afin de garantir la réussite de l’intervention. Fort de ses années d’expérience, il est à même de vous présenter plusieurs alternatives pour l’entretien, le remplacement ou la mise en place de votre toiture. Son but ? Vous permettre d’avoir une toiture esthétique, impactant sur le design de la maison, mais à des prix modiques. Ainsi, afin d’entretenir votre toiture, le couvreur a déjà à portée de main les produits de traitement et les brosses métalliques nécessaires pour le grattage un démoussage. Cela vous permet de minimiser les dépenses à imputer à la démarche. Sans compter que cela impactera sur la rapidité des interventions : un détail à ne pas omettre pour garantir votre confort.

Un gage du confort de votre maison

Faire appel à un couvreur disposant de plusieurs années de métier n’est pas uniquement une solution de facilité. En effet, avec ce genre d’artisan, vous ne prenez la place que d’un superviseur. Vous n’aurez pas à respecter les normes légales dans la mise en place de couverture maison, ni risquer votre sécurité en travaillant à plusieurs mètres de hauteur du sol, ni même à dégager du temps pour le bricolage du toit. En effet, passer quelques heures à veiller au bon déroulement du chantier suffit.

En outre, il s’agit également d’un gage du confort de votre maison. Il procède d’ailleurs à des tests d’étanchéité avant de vous livrer le chantier. C’est un moyen comme un autre de garantir votre entière satisfaction, mais aussi afin d’obtenir un permis de finition de construction.

Il est à noter qu’en plus d’être un rempart d’étanchéité hors eau et hors air de la maison, la toiture sert aussi d’isolation.

Préparer la rénovation de sa toiture

On aura beau entretenir comme il se doit sa couverture maison, à un moment ou à un autre, il faudra entamer sa rénovation. Il en va de votre sécurité et de celle des autres habitants de la résidence. Ce genre de projet nécessite une préparation minutieuse. Et pour cause, vous ne pouvez pas le faire vous-même, à moins d’être un couvreur professionnel. Ce genre de travaux nécessite du temps et de la rigueur.

  • Se fixer une limite

Détrompez-vous ! Le devis toiture Bruxelles n’est pas la première étape d’une rénovation. Avant d’en arriver là, vous devez limiter le projet et les financements disponibles.

En effet, le démontage et la remise en état d’un toit peut entrainer au changement complet de la forme d’une maison. Il suffit pour ce faire de modifier la forme et/ou la taille de la charpente.

Néanmoins, ce genre de projet peut nécessiter des sous en plus, ce qui peut paraitre cher payer pour certains si le but n’est qu’esthétique.

En outre, un changement dans la forme de votre toiture peut rallonger les délais d’intervention des prestataires de service. Comme ces derniers sont payés à l’heure, étudier la question sous toutes ses coutures parait être de mise.

  • Comparer les devis

Une fois que votre projet est précis, vous pouvez alors demander un devis toiture Bruxelles auprès des différents prestataires disponibles sur le marché.

Selon les sondages, faire appel à une société de couverture, bien que facile, est loin d’être la meilleure solution. Et pour cause, ce genre de professionnel engage plus de frais donc présente un devis plus important.

Engager des équipes indépendantes semble être l’alternative la plus intéressante. Néanmoins, vous allez devoir faire preuve d’un grand sens de l’organisation. Gérer plusieurs intervenants à la fois n’est pas donné à tout le monde. Ceux qui se chargent de la charpente et de la mise en place des tuiles seront différents de ceux qui s’occupent de l’isolation des combles.

  • Rénovation toiture : comment minimiser les frais ?

Malgré que ce soit une démarche obligatoire, la rénovation toiture engage des frais importants, qui révulsent les particuliers. Néanmoins, il existe quelques astuces afin de minimiser les dépenses dans un devis toiture Bruxelles.

Contrairement aux idées reçues, les honoraires n’occupent pas la plus grande partie des frais nécessaire pour ce type de chantier. L’achat des matériaux coute plus cher. Ainsi, pour faire baisser la facture, pourquoi ne pas réutiliser les éléments qui sont encore en bon état ?

Les essentiels à connaître avant d’investir en Ehpad

Avant de placer son argent dans un EPHAD, il est essentiel de connaitre quelques indispensables et éviter des pièges. En effet, la France est actuellement dans une phase de papy-boom considérable qui pousse les familles à mettre leurs parents dans un établissement spécialisé comme un EPHAD. Le marché est donc alléchant, mais comporte quelques points à étudier avant de se lancer dans un investissement à long terme.

L’emplacement de l’EPHAD

Dès qu’il s’agit d’investissement locatif en statut LMNP, il est nécessaire de bien analyser la qualité de l’emplacement du bien. Il faut savoir dans un premier temps, si le besoin dans le département où est situé l’établissement médicalisé est de qualité. C’est-à-dire, si l’emplacement permet de remplir toutes chambres afin d’assurer la rentabilité de l’investissement. Cela considère aussi, une petite analyse du marché. Un département peut compter un grand nombre de personnes âgées dépendantes, mais dispose aussi d’un grand nombre de résidences médicalisées. Dans ce cas, le meilleur moyen de fructifier son investissement serait de penser à voir la qualité et la référence du gestionnaire. Le choix des locataires pourrait venir de la renommée de l’exploitant de l’Ehpad. Dans ce même contexte, il est préférable d’éviter les départements où le nombre de personnes âgées prises en charge par l’APA. Ces personnes ont tendance à choisir les suivis et les traitements à domicile au lieu des résidences spécialisées. Pour optimiser l’analyse, le Conseil Général a son propre site internet où il cartographie les positions de chaque département concernant leur politique pour la prise en charge des personnes âgées dépendantes. Un autre point important, c’est l’équipement et le service offert par l’EPHAD. Il est toujours préférable de porter son choix sur un établissement bien équipé et qui offre tout le confort dont un résident âgé aura besoin.

Bien choisir les prestataires

Dans la plupart des cas, un EPHAD est construit par un promoteur immobilier. Il se charge également de la vente des chambres et du choix du gestionnaire des lieux. Il est donc primordial de choisir un excellent promoteur avant d’investir. Ce dernier doit pouvoir prouver ses compétences et ses réalisations, autrement, il devrait être disponible au sein de l’annuaire des professionnels de l’immobilier. Ce dernier devra aussi être solide financièrement. Pour ce qui est du gestionnaire, il devra proposer à l’investisseur, un contrat de bail commercial. Comme ce bail est d’un minimum de 9 ans, il est préférable de choisir un établissement dont le gestionnaire est intégré dans la liste d’Euronext Paris. C’est une assurance que l’exploitant est sérieux étant donné que dans cette liste, l’investisseur ne trouvera que des sociétés cotées en bourse. Enfin, un bon gestionnaire est le garant du respect strict d’un cahier des charges qui assure une excellente condition de vie et les traitements appropriés à ses résidents.

Combien le déménagement 93 vous coûtera-t-il ?

De nos jours, pour déménager, vous avez le choix entre deux options principalement. D’une part, vous pouvez faire appel à des experts en la matière. D’autre part, vous pouvez organiser le déménagement 93 par vos propres moyens. Dans les deux cas, il est conseillé de fixer un budget et de faire une comparaison des prix proposés par les différentes agences.

En décidant de ne pas contacter des spécialistes, vous réduirez considérablement vos dépenses. Cette solution reste la plus économique d’entre toutes. Cependant, elle présente certains inconvénients. Tout d’abord, vous serez contraint de vous occuper de l’emballage et du déballage de vos affaires. Ensuite, il vous faudra louer un camion de déménagement. Le tarif de ce dernier dépendra en grande partie de la durée de la location et du type de véhicule. En moyenne, ce prix varie de 30 € à 250 €. N’oubliez pas de prendre en compte le carburant. Enfin, vous devrez vous procurer (ou louer) les équipements nécessaires au déménagement. Il s’agira essentiellement de cartons, d’adhésif, de matériel de protection… Si vous demandez à vos proches de vous aider lors du déménagement, prévoyez un budget supplémentaire pour leur repas et pour des boissons rafraîchissantes.

Connaissez-vous le tarif pour un déménagement 93 chez les pros ?

Si vous avez un budget peu élevé, il est préférable de déménager seul. Néanmoins, si vous avez la possibilité de passer par les services d’une agence de déménagement 93, contactez-les pour vous aider à déménager. Cette option est plus pratique. En plus d’être moins fatigante, elle réduira les risques de casser des objets fragiles et/ou de rayer les murs de votre logement.

Les déménageurs proposent actuellement 3 types de prestations : économique, standard et confort. Dans le premier cas, il faut prévoir un budget entre 500 € et 1 500 €. Dans le second cas, vous n’avez qu’à reprendre la somme précédente et y rajouter 15 %. Le prix d’un pack de luxe quant à lui sera de 30 % à 50 % plus élevé que le service économique.

Les tarifs selon la formule choisie et le volume des objets

Pour avoir une idée plus ou moins précise des prix, les experts ont mis en place une estimation au m3 pour chaque formule. Si vous allez déménager dans un rayon de 20 km, il faut compter 25 €/m3. Avec le service économique des déménageurs, ce prix sera de 39 €/m3. Pour les packs standard et conforts, ils passeront respectivement à 46 €/m3 et à 61 €/m3.

Si votre nouveau logement se trouve à plus de 100 km de votre ancien domicile, le tarif de la formule de luxe passera à 82 €/m3. Pour le pack standard, il augmentera à 70 €/m3. Avec le service économique, ce sera de 62 €/m3. Enfin, si vous prévoyez de déménager sans faire appel à des spécialistes, vous aurez besoin de 40 €/m3.

Il est important de préciser que les précédents tarifs peuvent varier d’une agence de déménagement à un autre. De même que la qualité des prestations ne sera pas la même entre les différents établissements. Ainsi, il est recommandé de toujours faire une comparaison afin de trouver le meilleur rapport entre la qualité et le prix.

Les problèmes de chauffe-eau les plus courants et comment les résoudre

Le chauffe-eau figure parmi les équipements sanitaires indispensables. Il fournit de l’eau chaude et permet à chacun de bien démarrer la journée avec une bonne douche ou un bain. Cet appareil peut cependant souffrir de certaines pannes. Pour les résoudre, certaines informations restent à connaître.

Les pannes qui touchent habituellement un chauffe-eau

Les problèmes rencontrés dépendent en grande partie de la nature du modèle acheté. Les propriétaires d’un chauffe-eau instantané n’ont pas trop de soucis à se faire. Néanmoins, ces variantes ne sont pas très prisées du fait du faible débit d’eau qu’ils offrent.

Voilà pourquoi, les consommateurs préfèrent les ballons d’eau chaude. Ces derniers peuvent être touchés par de nombreux dysfonctionnements. La plupart du temps, une pose mal effectuée est souvent à l’origine des défaillances. Des bruits suspects peuvent se faire entendre du fait des erreurs de branchements. À terme, cela peut engendrer une fuite.

Outre cela, la veilleuse peut ne plus fonctionner correctement chez les chauffe-eaux  à gaz. Pour les modèles électriques, le thermostat peut rendre l’âme. Dans les deux cas, les occupants n’auront plus d’eau chaude.

Enfin, une baisse de la pression n’est pas rare. Il s’agit d’un problème  au niveau de la pompe d’accélérateur ou de l’aérateur. Pour le résoudre, il faudra démonter puis nettoyer ces composants.

Le chauffagiste : un professionnel indispensable pour résoudre les problèmes de chauffe-eau

Réparer soi-même son chauffe-eau n’est pas toujours conseillé. En effet, ce genre d’opérations  nécessite le respect de certaines règles de sécurité, sans quoi un accident surviendrait.

Pour ne pas se blesser ou mettre en danger la vie des occupants de la maison, il est préférable de contacter un expert à l’exemple du chauffagiste 94. L’intervention d’un professionnel permettra de résoudre le problème à la source. Il prendra toutes les mesures pour éviter que la panne survienne à nouveau. Un artisan qualifié peut faire face à n’importe quelle contingence technique. Il offre des solutions abordables pour que le propriétaire n’ait pas à remplacer son chauffe-eau. Un chauffagiste peut aussi se charger de l’entretien annuel des ballons d’eau chaude. À cette occasion, il détartrera le réservoir pour prévenir une baisse de la pression de l’eau et  nettoie également le dispositif pour préserver les performances de celui-ci.

Quels sont les facteurs à prendre en compte avant d’utiliser une caméra de surveillance ?

En général, vous voulez installer une caméra de surveillance au sein de votre maison dans le but de la sécuriser et d’être au courant sur les évènements qui se passent pendant votre absence. Or, il existe certaines conditions que vous devez prendre en compte avant d’installer un tel dispositif au sein de votre habitation. En effet, même si c’est au niveau de votre logement, la mise en place d’une caméra de surveillance est soumise à des lois que vous devez les savoir. En fait, les règles dépendent de l’endroit où vous habitez et il faut se renseigner auprès des autorités de votre commune pour en savoir plus sur cela. Continuer la lecture

Effectuer des travaux d’isolation : que faut-il savoir ?

Réaliser des travaux dans sa demeure est un projet courant pour un propriétaire immobilier. Il est en effet intéressant de constater que tôt ou tard, et selon les exigences de la législation en vigueur, les propriétaires doivent entamer des changements au sein de leur bien. Dans ce cadre, on a notamment les travaux de rénovation qui répondent soit à un souci d’améliorer les conditions de vie, plus précisément de confort, dans le domicile, ou encore de répondre aux demandes de la loi sur l’isolation de thermique de la maison. Que faut-il exactement savoir au sujet de ce type de travaux ?

Préparer un budget adapté

La question du financement est plus qu’importante dans la concrétisation d’un projet, quel qu’il soit. Ainsi, il faudra examiner cet élément crucial en vue de venir à bout de travaux tels que ceux d’isolation thermique de la maison. Le porteur de projet a à sa disposition plusieurs façons de trouver son bonheur. En premier lieu, il y a le fait de puiser dans ses propres économies. À condition bien sûr de posséder de solides réserves pécuniaires.

La seconde solution, qui est de loin celle qui est la plus utilisée est le recours au prêt bancaire. Il est tout à fait possible de solliciter un crédit auprès d’une institution financière afin d’obtenir la somme d’argent nécessaire pour réaliser des travaux d’isolation. Le prêt en question sera remboursé suivant les conditions qui seront convenues entre l’emprunteur et son créditeur. L’initiateur du projet pourra suivre ce lien faire une demande de crédit en ligne.

Pourquoi entamer des travaux d’isolation ?

Le confort est élément important dans le bon déroulement de la vie quotidienne d’un appartement ou bien d’une maison. Les occupants ont effectivement le droit de mener une existence loin des désagréments que pourraient causer le froid, la chaleur, ou encore l’humidité. C’est là qu’entre en jeu l’isolation thermique de la maison. Dans le but d’optimiser le confort de cette dernière, les propriétaires décident de recourir aux travaux de rénovation, plus précisément d’isolation de leur bien.

D’autre part, le fait que la décision d’effectuer ce genre de travaux ne viennent pas de l’initiative propre u propriétaire, ni de la sensation d’inconfort des occupants de la demeure. Il existe une loi sur la transition énergétique qui exige la réalisation d’une isolation thermique de l’habitation lors de l’accomplissement de travaux d’envergures comme une réfection de toiture, un ravalement de façade ou encore la transformation de certaines parties de la maison (combles, garages) en pièces propres à l’habitation.

Les aides financières auxquelles on peut prétendre

Il est à noter que pour aider les propriétaires à concourir à l’amélioration de leurs conditions de vie et surtout d’adhérer plus facilement au programme de transition énergétique, l’État et certains organismes ont prévu d’octroyer des facilitations de financement. Ces aides financières sont notamment :

  • l’éco-prêt à taux zéro,
  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE,
  • la subvention de l’ANAH (Agence National de l’Habitat) qui porte le nom de « Habiter Mieux ».
Ruban LED 220v

Utilisation des rubans LED 220v

Pour des installations d’envergure surtout en termes de longueur, on utilise les rubans LED 220volts. Ils ne nécessitent ni transformateur ni amplificateur jusqu’à 50 mètres mais peuvent être branchés directement à une alimentation de 220v. Comparé aux rubans de 12v, ils sont utilisables en plus grande longueur et Ne peuvent être découpés que tous  les mètres. En raison du haute voltage qui traverse les rubans LED de 220v, ils sont protégés soit par une couche en silicone soit par une gaine plastique, ce qui les procure une meilleure étanchéité à l’extérieur et en milieu humide. Cependant, un ruban LED 220v présente quelques inconvénients dont sa taille qui est deux fois plus grand que les 12v et son poids qui est plus lourd et nécessite des crochets pour l’installer. Et à cause de son isolation en gaine plastique, il est moins souple comparé au ruban de 12v. Continuer la lecture